Ressources
Minières

RDS L'or coule dans nos veines

[ONGLETS]
[ONGLET]Localisation et titres miniers[/ONGLET]
[ONGLET]Géologie[/ONGLET]
[ONGLET]Historique[/ONGLET]
[ONGLET]Travaux prévus[/ONGLET]
[/ONGLETS]

[CONTENUS]
[CONTENU]

localisation Et titres miniers

La propriété Lac Gouin SSO se situe à environ 115 km au nord du Lac Saint-Jean, Province de Québec. Les villes les plus proches sont Saguenay et Alma. Elle est accessible dans sa partie sud par des chemins forestiers. Des infrastructures hydroélectriques appartenant à Rio Tinto-Alcan passent à environ 45 km à vol d’oiseau au sud-est. La propriété est limitée par les latitudes 49'19’00’’N et 49'23’00’’N et par les longitudes 70'22'00"E et 70'26'30"E, dans le feuillet NTS 22E08.

Phosphate Québec, Projet Lac à Paul, Mine Arnaud, Arianne Phosphate, dépôt roche phosphatée, complexe anorthositique grenville, junior minière abitibi, Phosphate Lac St-Jean, Arianne Phosphate, location régionale

La Société détient 100 % d’intérêt sur cette propriété constituée de 55 claims miniers d’une superficie totale de 3066 hectares. La propriété est assujettie à une redevance de 1% couvrant la superficie totale.

complexe anorthositique Grenville, grenville lac st-jean, Phosphate Québec, société d'exploration junior, Radisson Phosphate, Lac St-Jean Roche phosphatée, Phosphate Canada, Arianne Phosphate, Projet Lac à paul, Lac Gouin SSO, claim minier phosphate

L’intérêt de cette propriété réside dans son potentiel en phosphate. L’apatite est un minerai composé de phosphate or, ce dernier est l’un des trois composants primaires requis pour produire des fertilisants agricoles. En 2013, Radisson a fait l'acquisition de deux propriétés situées près de la propriété Lac Gouin SSO. Il s’agit du bloc Riverin (30 cellules/superficie 1700 hectares) à environ 2 km au nord de la propriété et du bloc Klemka (57 cellules/superficie 3200 hectares) environ 22 km à l’est. Ces deux nouveaux blocs portent à près de 8000 ha la position de Radisson dans le secteur.

Actuellement le Québec ne compte que deux gisements de phosphate. Soit d’une part, le projet minier Arnaud de Mine Arnaud Inc., qui est située à environ 15 km de Sept-Îles dans la région administrative Côte-Nord (www.minearnaud.com). Et d’autre part, le dépôt de phosphate du projet Lac à Paul d’Arianne Phosphate Inc. (www.arianne-inc.com) situé à environ 65 km au nord-nord-ouest de la propriété Lac Gouin SSO de Radisson.
[/CONTENU]
[CONTENU]

GÉOLOGIE

La propriété Lac Gouin SSO, située à environ 115 km au nord de la ville de Saguenay, est localisée dans la province géologique du Grenville. Elle est incluse dans l’anorthosite du Lac-Saint-Jean qui  est le plus vaste complexe anorthositique connu au monde, couvrant environ 20 000 km carrés (rapports du MRNF géologie Québec : Laurin, A.F., Sharma, KNM, 1975, RG161;  Cimon,J. et Hébert, C.,MB98-09). Le potentiel économique de cette anorthosite est habituellement limité aux dépôts de fer, titane et phosphate. 

Ce complexe anorthositique renferme les dépôts de phosphate du projet Lac à Paul d’Arianne Phosphate Inc. (Rapport technique 43-101, Met-Chem, juillet 2012). La propriété Lac Gouin SSO de Radisson se situe à environ 65 km au sud-sud-est du projet de phosphate Lac à Paul.   

La géologie de la propriété est dominée principalement par des : alaskite rose, granite, syénite quartzifère et syénite, monzonite riche en magnétite, gneiss à pyroxène, gneiss à biotite et amphibole, anorthosite à labradorite et anorthosite gabbroique.

La propriété de Radisson contient un indice de fer et d’apatite découvert en 1962. Il consiste en un amas de monzonite riche en magnétite, en contact avec une anorthosite du complexe anorthositique du Lac Saint-Jean, une syénite et une syénite quartzique. Il est orienté N000-010 et mesure 4,5km de longueur par 0,4 à 1,2 km de largeur. La teneur en magnétite peut atteindre jusqu’à 25% et celle en apatite 15%. (Publications du MNRF Géologie Québec, Anderson, A., 1963, RP 504; Laurin, A.F., Sharma, KNM, 1975, RG161). La minéralisation de cet indice origine d’une ségrégation magmatique associée à des masses mafiques.

[/CONTENU]
[CONTENU]

HISTORIQUe

Peu de travaux sont connus dans ce secteur. Une mise en carte de la région du lac Riverin, et couvrant une superficie d’environ 195 milles carrés (50 504.7 hectares), a été faite au cours de l’été 1962 par A.T. Anderson (MRNF, 1963, RP no 504). Elle avait pour but d’évaluer le potentiel économique des différents types de roches cristallines d’une importante bande à direction structurale nord. Lors de cette campagne, une attention particulière a été portée à l’étude de minéralisations d’ilménite, de magnétite, d’apatite et d’anorthosite. Ces travaux de cartographie géologique ont permis la découverte de l’indice de fer et d’apatite.

Un levé aéromagnétique, produit pour le Ministère des Ressources Naturelles du Québec, et publié en 2006 (Référence : http://sigeom.mrnf.gouv.qc.ca, DP 2006-07), couvre tout le territoire du Québec, et met en évidence les lithologies riches en magnétite de la propriété.

En 2008, un levé magnétométrique et radiométrique héliporté est effectué dans la région et englobe le secteur de la propriété. Il est commandé par le Dr Marcel Morin et exécuté par Voisy Bay Geophysics Ltd (Référence : http://sigeom.mrnf.gouv.qc.ca, GM 63713).

En 2011 la propriété est jalonnée sur carte par 3 prospecteurs indépendants. Aucun travail n’est toutefois effectué sur la propriété. À l’été 2013 Radisson acquière de ces prospecteurs onze cellules actives d’une superficie de 616 hectares puis, jalonne 44 cellules supplémentaires et contigües incluant le secteur de l’indice de fer et apatite Lac Gouin SSO décrit dans les documents du Ministère des Ressources Naturelles du Québec. L’actuelle propriété de Radisson compte maintenant 55 cellules.

[/CONTENU]
[CONTENU]

travaux prévus par radisson

Au cours des années 2013 et 2014 des travaux de prospection en surface ont été complété sur la propriété. Les résultats ont été annoncés par le biais de communiqués de presse en 2014 et 2013.

La Société prévoit d'autres travaux de prospection sur l’indice Lac Gouin SSO  afin de le confirmer, de délimiter la taille réelle et la nature de la minéralisation, et l’échantillonner pour analyser son contenu en phosphate (P2O5) et autres éléments d’intérêt potentiel. Une reconnaissance sur l’ensemble de la propriété sera également effectuée afin de mettre à jour d’autres indices possibles et évaluer le potentiel de la propriété.

Personne Qualifiée

Toutes les données scientifiques et techniques contenues dans ce document ont été préparées par, ou sous la supervision, de Yolande Bisson, ing. MBA, consultante, qui agit en tant que personne qualifiée pour la Société, selon le NI-43-101.

[/CONTENU]
[/CONTENUS]