Ressources
Minières

RDS L'or coule dans nos veines

    POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

  • 20 mars 2018
    Radisson annonce une augmentation de 95% des ressources Indiquées du projet O’Brien

    Rouyn-Noranda, Québec : Ressources minières Radisson Inc. (TSXV: RDS) («Radisson» ou la «Société») est heureuse d’annoncer la publication d’une mise à jour des ressources courantes du projet O’Brien détenu à 100% et situé le long de la faille Larder-Lake-Cadillac (« L-L-C »), à mi-chemin entre Rouyn-Noranda et Val-d’Or, deux villes minières du Québec (Voir figure 1 et 2). La mise à jour de l’estimation des ressources courantes, datée du 20 mars 2018 a été préparée conformément à la norme canadienne 43-101 (« NI 43-101 ») par la firme indépendante InnovExplo. Les secteurs 36E et Kewagama du projet O’Brien on été identifiés sur un corridor de 1,5 km directement au sud de la faille L-L-C. La Zone Vintage est parallèle et se situe entre 50 et 85 mètres au nord de la faille L-L-C et a maintenant été identifiée sur un horizon de 825 mètres. Dû à leur proximité l’ensemble de ces secteurs pourraient être accessibles via les mêmes infrastructures minières.



    Faits saillants du communiqué:

    • À une teneur de coupure de 3,5 gramme par tonne en or (« g/t Au »), les ressources Indiquées du projet O’Brien augmentent de 95% de 119,819 à 233 491 onces d’or à une teneur de 6,45 g/t Au.

    • Le gisement O’Brien demeure ouvert en-dessous de 600 mètres.

    • Une portion de la Zone Vintage a été intégrée aux ressources courantes. Des travaux additionnels sont requis afin d’intégrer d’autres zones, tel que la « Zone F », dans une estimation des ressources selon NI 43-101.

    • L’excellent potentiel d’exploration qui demeure en continuité latérale et verticale du gisement O’Brien est appuyé par:
    o La forte continuité verticale du secteur des ressources courantes avec un pendage moyen des zones minéralisées à 80 degrés et;
    o La production historique de 587 121 onces de l’ancienne mine O’Brien, contigüe au gisement O’Brien et excédant une profondeur de 1 100 mètres.

    • Bénéficiant de l’excellente localisation du projet O’Brien, la société a complété plus de 32 000 mètres de forage en 2016 et 2017 à un cout total moyen de 95 $ du mètre. 29 787 mètres ont été incorporés à la mise à jour de l’estimation des ressources annoncée aujourd’hui.

    • Approximativement 5 000 m de forages ont été complétés sur la Zone Vintage depuis la fermeture de la base de données ayant servie à l’estimation des ressources courantes.

    • Une foreuse opère présentement au projet O’Brien ciblant des zones aurifères additionnelles sur la Zone Vintage et l’expansion des ressources courantes.

    «Nous sommes très heureux de l’augmentation substantielle des ressources courantes du projet O’Brien. Ces résultats sont le fruit des travaux d’une équipe de haut calibre supportée par un groupe d’actionnaires visionnaires. Une hausse de 94% des ressources provient de la catégorie Indiquée ce qui augmente considérablement notre niveau de confiance dans le modèle géologique du gisement et démontre le potentiel d’exploration qui demeure à O’Brien ». a commenté Mario Bouchard, Président et chef de la direction.

    «Le projet O’Brien demeure l’un des rares actifs aurifères à haute teneur, demandant un investissement initial peu élevé et localisé dans un camp minier historique à l’intérieur d’une juridiction stable comme le Québec. À l’intérieur d’un budget d’exploration limité, l’équipe grandissante de Radisson a fait un travail remarquable afin d’avancer le projet O’Brien où il est aujourd’hui. L’équipe demeure concentrée sur sa mission, soit de procurer une croissance à ses actionnaires par l’expansion et la mise en valeur du potentiel d’exploration élevé du gisement O’Brien, ce dans un contexte de développement durable et en respect à l’égard des parties prenantes ».



    Contexte géologique de la Zone Vintage
    La Zone Vintage est une zone parallèle du projet O’Brien située approximativement 85 mètres au nord de la faille Larder-Lake-Cadillac. Elle est comprise dans les sédiments du Groupe de Cadillac, dans une séquence de conglomérat polymictes, de formations de fer rubanées et de Grauwacke. Elle a été partiellement intégrée aux ressources courantes du projet O’Brien avec secteurs 36E et Kewagama qui sont situées dans le Groupe de Piché quelques mètres au sud de la faille L-L-C. Dû à leur proximité ces secteurs pourraient éventuellement être accessibles via les mêmes infrastructures minières. Les travaux d’exploration récents ont permis de définir la continuité verticale et la géométrie favorable du système aurifère de la Zone Vintage, associé à la présence de veines de quartz et d’arsénopyrite avec présence fréquente d’or visible. Le plus profond sondage sur ce secteur (OB-17-49) a intersecté une formation de fer rubanée fortement minéralisée en sulfure (10% pyrite et 10% pyrrhotite, comparativement à l’arsénopyrite) qui a retourné 6,9 g/t en or sur 4 mètres. À ce jour, le système demeure ouvert latéralement et en profondeur.



    Personne qualifiée
    Tony Brisson, géo., consultant indépendant, agit en tant que personne qualifiée pour Radisson selon le Règlement 43-101 et a révisé et approuvé l'information technique contenue dans ce communiqué de presse.

    La Personne Qualifiée d’InnovExplo Inc. responsable de la mise à jour de l’estimation des ressources minérales, tel que définis par le règlement 43-101, est Christine Beausoleil, géo., elle déclare qu'elle a lu ce communiqué de presse et que l’information scientifique et technique présentée est conforme.

    À propos de Ressources Minières Radisson Inc.

    Radisson est une société d’exploration minière basée au Québec. Le projet O’Brien, recoupé par la faille régionale de Cadillac, constitue le principal actif de Radisson. Le projet est l’hôte de l’ancienne mine O’Brien considérée avoir été le principal producteur d’or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l’Abitibi à l’époque de sa production (1 197 147 tonnes métriques à 15.25 g/t Au pour 587 121 onces d’or entre 1926-1957; InnovExplo, avril 2015).

    Pour toutes informations, visitez notre site web au www.radissonmining.com ou contactez;

    Mario Bouchard
    Président et chef de la direction
    (819) 277-6578
    mbouchard@radissonmining.com

    La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

    Énoncés prospectifs
    Ce communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs. Toutes les affirmations incluses aux présentes, incluant la Date de clôture prévue, mais excluant certains faits historiques, correspondent à de l’information prospective et ces énoncés comprennent des éléments de risque et d’incertitude. Nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts et il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que ces énoncés changent de façon importante, ainsi que les hypothèse retenues pour développer de tels énoncés sont décrits dans la documentation de divulgation de Radisson sur le site web de SEDAR au www.sedar.com.